Top 10 Meilleure Machine à Coudre électronique 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Machine à Coudre électronique ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Machine à Coudre électronique pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Machine à Coudre électronique !

Notre sélection de machine à coudre électronique

Guide d’achat machine a coudre electronique

Vous aimez coudre et aimeriez bien disposer du matériel nécessaire pour pratiquer votre activité. Il peut s’agir de raccommodage ou de création de nouveaux vêtements. Dans tous les cas, il vous faut une machine à coudre. Mais avec la pléthore de modèles qui existent sur le marché, vous avez du mal à faire votre choix. Comment choisir ? Il faut déjà savoir que deux grandes catégories séparent les machines à coudre. D’une part, il y a la machine mécanique et d’autre part il y a la machine électronique. Le second type nous intéresse plus dans ce comparatif. Découvrez les avantages d’acquérir cette machine et apprenez quelques bons plans pour choisir le meilleur modèle.

Petit rappel sur les types de machine à coudre

Comme nous venons de l’évoquer, il existe deux catégories de machine à coudre. La machine à coudre mécanique est pour ainsi dire conçue dans un style traditionnel. Elle fonctionne dans un système électrique, mais tous les réglages se font manuellement. Ainsi, il faut disposer d’un minimum de connaissances avant de l’utiliser efficacement. En même temps, elle pourrait convenir à un débutant qui prend un cours de couture, car il peut se familiariser avec chaque point de couture et les réglages possibles.

Mieux encore, celle qui nous intéresse est la machine à coudre électronique qui est plus moderne et propose de nombreux avantages à ne pas négliger. Elle fonctionne aussi dans un système électrique, mais à cela s’ajoutent des réglages automatisés qui permettent au couturier d’accéder à une couture préprogrammée. Nous allons découvrir plus en détail les avantages de cette machine. Avant cela, nous allons faire un petit rappel des critères de choix d’une machine à coudre.

Les paramètres de choix d’une machine à coudre

Avant d’acheter une machine à coudre, vous devez évaluer votre compétence dans le domaine de la couture. Cela vous permettra de choisir au mieux la machine à coudre qui vous correspond. Cela étant, car votre expérience déterminera vos attentes envers la machine que vous allez acheter. Dans le cas où vous débutez, vous choisirez une machine avec peu de points de couture et facile à prendre en main. Si vous avez de l’expérience, vous pouvez élargir votre horizon en choisissant un modèle plus avancé. C’est le cas de la machine à coudre électronique qui propose bien plus d’avantages.

Après l’expérience, il y a le nombre de points dont vous avez besoin. Les modèles les plus simples disposent de 18 points de couture. Vous pouvez aller bien au-delà si vous avez les connaissances nécessaires. A noter qu’une machine à coudre, quelle qu’elle soit dispose toujours des points de base comme le point droit, les ourlets, le zigzag, les boutonnières et le point élastique. Enfin, certaines machines sont dotées de pieds presseurs.

Le mieux c’est d’amener quelques tissus différents et de procéder à un petit test de la machine avant d’acheter la machine. De cette manière, vous serez sûr de la qualité de celle-ci. A noter que le budget est aussi important dans l’acquisition d’une machine. Plus la machine est coûteuse, plus elle offre de possibilités et de la qualité. Toutefois, il existe de nombreux modèles dotés d’un excellent rapport qualité-prix, surtout pour les débutants.

Les atouts d’une machine à coudre électronique

La machine à coudre électronique est pour ainsi dire la machine idéale si vous êtes déjà dans le métier et que vous voulez plus de précision dans vos coutures. En effet, cette machine effectue les réglages à votre place et vous permet d’avancer plus vite. En même temps, elle offre bien plus de points de couture que la machine à coudre mécanique. Vous pouvez y retrouver jusqu’à 200 points de couture selon le modèle que vous choisirez. Ce qui vous confère plus de possibilités dans vos travaux de couture. Par ailleurs, la précision est au rendez-vous, car les points de couture réglés de façon automatique se voient mieux réussis au résultat final.

En outre, une bonne machine à coudre électronique met à votre disposition d’autres fonctions pratiques qui peuvent vous faciliter la tâche. On peut notamment citer l’enfilage d’aiguille automatique. Sans oublier l’écran LCD dont elle est munie et qui permet de régler plus facilement la machine. Il suffit de lire les informations de l’écran.

Concrètement, une machine à coudre électronique est adaptée aux couturiers et couturières qui ont déjà de l’expérience. Dès lors, vous pouvez travailler plus rapidement, de manière plus précise avec de meilleurs résultats. Il faudra compter votre savoir-faire quant à la manipulation de la machine et surtout, ne pas oublier que la machine à coudre électronique est fragile. Il faut bien faire attention lors de son utilisation. Ce qui ne vous empêche pas pour autant de réussir vos exploits en couture.

Maintenant que vous connaissez les atouts ainsi que les bonnes astuces pour choisir une machine à coudre électronique, vous trouverez plus facilement le modèle avec la marque qui vous convient. Prenez bien en compte les paramètres de choix et faites le test pour être certain d’acheter la meilleure machine à coudre électronique.

L’utilisation de la machine à coudre électronique

Une fois votre nouvelle machine en main, il va d’abord falloir vous familiariser avec avant de pouvoir confectionner des vêtements ou d’autres réalisations. Une machine à coudre électronique est simple d’utilisation. Il suffit de suivre les étapes de prise en main qui suivent pour vous permettre ensuite de réaliser tous vos projets de couture :

Enfiler le fil supérieur

La première étape pour mettre une machine à coudre en état de marche est d’enfiler le fil supérieur de la bobine. Ce fil correspond à celui qui est visible au moment de la couture. Le fil du dessous est celui à placer dans la canette. Pour un enfilage simplifié du fil, vous pouvez vous aider d’un enfile-aiguille. Pour obtenir des coutures régulières, il importe que le fil des canettes et le fil des bobines soient de même qualité.

Installer la canette

L’installation de la canette diffère selon le modèle de machine à coudre choisi et de la marque, qu’il s’agisse d’un appareil signé Singer, Brother ou d’autres grandes marques. Sur certains, cela se fait à plat dans une boîte à canette fixe et accessible via le dessus du plateau. Sur d’autres, cela se fait à la verticale, dans une porte-canette amovible accessible via la façade.

Choisir les points

Les machines à coudre électroniques actuelles proposent différents choix de points que vous choisirez en fonction de vos besoins, dont voici les principaux :

  • Le point droit est le plus courant et le plus plébiscité en couture. Il sert à assembler et à surpiquer en vue de réaliser des coutures droites.

  • Le point zigzag sert à coudre les tissus élastiques pour créer des coutures plus extensibles. Ce point est également utilisé pour le surfilage, c’est-à-dire la couture de bord d’un tissu pour éviter son effilochage.
  • Le point droit super stretch est utile pour coudre des tissus très extensibles comme les mailles.
  • La boutonnière n’est pas un point présent sur toutes les machines à coudre, mais s’avère pourtant indispensable pour toutes les confections à boutons.

Coudre avec une aiguille double

Il est possible d’utiliser une double aiguille pour coudre un tissu comme le jersey ou les jeans. Dans la majorité des cas, l’aiguille double est livrée avec la machine à coudre électronique, tout comme d’autres accessoires de couture, à savoir un deuxième porte-bobine. Il vous faut en effet avoir deux bobines de fil identiques afin d’éviter les bourrages. Il faut préciser qu’avec une aiguille double, la couture doit se faire sur l’endroit de votre tissu, car le double fil ne se verra que sur le dessus du tissu. Il n’est pas non plus possible d’utiliser le levier d’enfilage mécanique ; pour tourner dans les angles, évitez de laisser les aiguilles enfoncées dans le tissu pour pouvoir tourner le tissu et relancer la couture dans le sens voulu.

Les précautions d?usage

Comme une machine à coudre électrique doit être branchée à une source d’alimentation électrique de secteur pour fonctionner, certaines précautions d’emploi sont à préciser en vue d’une utilisation sécurisée du dispositif. Ainsi, il est proscrit d’utiliser une rallonge ou un adaptateur multiple sur l’appareil. Aussi, avant de le brancher, vérifiez que son cordon est en excellent état : ni tordu, ni coupé, ni endommagé. Si vous décidez de vous absenter un instant pendant que vous utilisez votre machine à coudre, il est conseillé de l’éteindre en plaçant l’interrupteur sur sa position arrêt. Enfin, il convient de préciser que la machine à coudre doit toujours être entretenue uniquement lorsqu’elle est débranchée.

L’entretien de la machine à coudre électronique

Il est prépondérant d’entretenir une machine à coudre, qu’elle soit manuelle ou électronique, afin de la préserver de l’usure et pour en assurer sa longévité. Cela doit se faire régulièrement en fonction de votre fréquence d’usage de la machine, des tissus que vous avez l’habitude de coudre, ou encore de la manière dont utilisez l’appareil. Heureusement, l’entretien d’une machine à coudre est à la portée de tout le monde. Il suffit de suivre les instructions qui suivent :

Préparer la machine à coudre

Avant de procéder à l’entretien de la machine à coudre électronique à proprement parler, il faut d’abord prendre certaines précautions en vue de la préparer. Commencez par débrancher l’appareil pour éviter les accidents. Ensuite, munissez-vous du mode d’emploi et prenez connaissance du volet entretien de la machine à coudre. Passez ensuite au démontage. Bien que cela ne soit pas compliqué, pour vous assurer de tout pouvoir remettre en place par la suite, pensez à prendre chaque étape de démontage en photo.

Commencez par ôter les pièces amovibles comme les deux fils (celui de la bobine et celui de la canette), l’aiguille et le pied de biche. Retirez ensuite le cache supérieur qui recouvre le mécanisme de l’aiguille. Enfin, dégagez les pièces qui bloquent l’accès à la coursière. Pour ce faire, s’il s’agit d’un boîtier horizontal, il faut soulever le cache de la canette, dévisser la plaque à aiguille et enlever le boitier à canette ; s’il s’agit d’un boîtier vertical, retirez le plateau, la canette, le porte-canette, puis ôtez le boîtier à canette.

Nettoyer la machine à coudre

Dès lors que le démontage est fait, vous pouvez procéder au nettoyage de la machine à coudre. Le but est de dépoussiérer chaque paroi et pièce, mais aussi déloger les éventuelles fibres de tissu. Pour ce faire, munissez-vous d’une petite brosse ou d’un pinceau à poil long pour enlever d’une traite toutes les saletés. Passez ensuite aux détails en commençant par le nettoyage des interstices. Utilisez une fine pique pour y déloger les amas les plus tenaces. Terminez par un nettoyage à l’aide d’un chiffon sec doux pour un résultat impeccable. Il faut noter qu’il n’est pas recommandé d’utiliser de l’eau pour nettoyer une machine à coudre au risque de l’abîmer.

Huiler la machine à coudre

Comme une machine à coudre fonctionne en se basant sur une rotation en chaîne d’un ensemble de pièces, celles-ci doivent être graissées au niveau de leurs points de contact en vue d’un frottement fluide et silencieux. La manière la plus simple d’huiler une machine à coudre est de faire tourner le volant doucement pour repérer chaque endroit où deux pièces en métal se frottent. Il faut ensuite y verser deux gouttes d’huile.

Il existe des modèles de machines à coudre qui sont autolubrifiants, c’est-à-dire qu’elles ne nécessitent pas de graissage. Sur certains, des réceptacles sont dédiés à la réception d’huile ; l’appareil ne nécessite donc pas un démontage pour être huilé. D’autres modèles ne nécessitent d’être huilés qu’à des endroits précisés dans la notice ou dans le guide de couture. Veillez donc à vous renseigner sur le sujet avant de commencer cette étape d’entretien du dispositif.

Pour graisser les pièces d’une machine à coudre, commencez par le haut de l’appareil au niveau de l’axe de l’aiguille et du mécanisme de mouvement de celui-ci. Continuez au niveau de la coursière, sur le bas de la machine. Deux gouttes suffisent pour huiler parfaitement chaque point de contact.

Terminer l’entretien de la machine à coudre

Une fois la machine à coudre électronique nettoyée et graissée, les pièces peuvent maintenant être remises en place. Une fois montée, procédez au test sur chiffon de votre appareil histoire de vérifier que tout fonctionne comme il faut et que l’huile ne tache pas vos tissus. Il est tout à fait normal que quelques traces de graisses apparaissent sur le tissu au cours de la première minute d’utilisation. Toutefois, si les taches d’huile persistent, cela est dû à un excédent d’huile versée ou à de l’huile versée là où il ne fallait pas. Il suffit d’éponger l’excédent pour en venir à bout. Enfin, laissez reposer la machine à coudre pendant quelques heures avant de reprendre vos activités de couture habituelles.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-07-07 02:32:24