Qu’est-ce qu’un diamant GIA ?

Si vous vous êtes déjà renseigné sur les bijoux en diamant, vous avez probablement entendu le terme « certifié GIA ». GIA est l’acronyme de Gemological Institute of America. Mais précisément, qu’est-ce qu’un diamant GIA ? Comment obtenir une certification GIA ? Comment se déroule l’estimation de ce type de diamant ? Les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un diamant GIA ?

Un diamant GIA est un sigle utilisé pour qualifier les diamants classés par le GIA. Le GIA est une organisation indépendante à but non lucratif qui mène des recherches sur les pierres précieuses. Il forme également les professionnels du secteur et établit des normes pour déterminer la qualité des diamants.

Précision importante : le GIA ne certifie ni n’évalue les diamants. Il les classe. Lorsqu’un diamant est envoyé au laboratoire du GIA, il subit en effet de multiples tests et évaluations afin que son analyse soit d’une grande précision. À la fin de ce processus, l’organisme établit un rapport sur les diamants. Ce dernier donne une évaluation complète de la qualité du diamant.

Comment obtenir une certification GIA ?

Une fois encore, le GIA ne certifie pas les diamants. Il les classe. Ainsi, tout le monde peut soumettre un diamant pour qu’il soit classé. Vous pouvez déposer une pierre dans l’un des neuf laboratoires du GIA situés dans les capitales mondiales de la pierre précieuse et de la joaillerie. Vous pouvez aussi l’expédier.

Cependant, étant donné la complexité de l’emballage, de l’expédition et de l’assurance des diamants, et parce que le GIA ne classe que les pierres non montées, votre meilleure option est de collaborer avec un expert en pierres précieuses, comme sur cette page : ce spécialiste peut soumettre la pierre en votre nom. De nombreux diamants vendus en magasin ou en ligne sont déjà accompagnés d’un rapport de classification du GIA, que vous pouvez demander à voir avant l’achat. Le rapport de votre diamant devra également vous être remis une fois votre achat effectué.

Comment se déroule l’estimation d’un diamant GIA ?

Le GIA a mis en place des procédures solides pour garantir l’anonymat du diamant et l’objectivité du processus de classement. À son arrivée au laboratoire, le diamant est placé dans un coffret de stockage transparent. Toute référence à son propriétaire est supprimée ou dissimulée. Une étiquette à code-barres lui est attribuée. Cela permet de le suivre tout au long du processus.

Ensuite, les experts du GIA évaluent méticuleusement la couleur, la clarté, la taille et le poids en carats du diamant. Des gemmologues plus expérimentés peuvent examiner une partie ou la totalité des informations de classement et émettre des avis indépendants. Un grade n’est attribué que lorsqu’un consensus suffisant est atteint.

Le nettoyage du diamant

La première étape d’un processus complet d’évaluation d’un diamant GIA consiste à :

  • nettoyer le diamant
  • polir toute saleté superficielle

Le but de cette démarche est d’évaluer visuellement le diamant avec précision.

Une vue d’ensemble de l’état général du diamant GIA

Un professionnel du diamant certifié inspectera le diamant. Ceci afin d’évaluer l’état général de la pierre et de s’assurer que le diamant est authentique avant de poursuivre l’évaluation.

La description de la pierre

Après l’examen, l’évaluateur rédige un rapport de classement du diamant. Ce document comprend toutes ses conclusions sur le diamant. Parfois, une valeur marchande estimée sera incluse dans ce rapport.

Quels sont les 4C de la classification des diamants GIA ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler des 4C pour la classification des diamants. C’est en effet l’étape la plus importante de tout le processus d’estimation des diamants GIA. Les 4C décrivent les caractéristiques définitives d’un diamant. Ils constituent l’étape la plus importante pour déterminer la valeur d’une pierre.

Si vous obtenez un devis pour votre diamant auprès d’un acheteur de diamants, l’offre sera généralement basée sur le score de votre pierre par rapport aux 4C :

  • carat : le carat fait référence au poids de votre diamant. 1 carat équivaut à 0,2 gramme. Les diamants plus lourds sont plus rares, et donc plus précieux que les petits diamants,
  • couleur : la plupart des diamants semblent incolores pour un œil non averti. Mais en réalité, ils arborent souvent une légère teinte jaunâtre ou brune,
  • taille : on considère souvent la taille d’une pierre et sa forme (ronde, émeraude ou poire). Mais dans le processus de classement des diamants, elle décrit plus précisément la façon dont les facettes du diamant diffusent la lumière. Les composantes du système de classification de la taille du GIA sont notamment la brillance, la luminosité, la scintillation, le rapport de poids, la durabilité et la symétrie,
  • clarté : elle concerne la qualité du diamant. En évaluant ses défauts internes et externes, cette dernière doit être analysée à l’aide d’outils spéciaux.
Note : la catégorie de couleur est déterminée par des notes allant de D à Z. D est la meilleure note : elle signifie qu’il n’y a pas de teinte de couleur. Z est réservé aux diamants qui présentent une forte teinte jaune.


Fatal error: 'continue' not in the 'loop' or 'switch' context in /home/dufr3745/so-what.click/seo2/classes/page.php on line 3233