Les vêtements connectés, la nouvelle et future tendance de mode

Après les montres, bracelets et lunettes connectés, voici les sous-vêtements, robes, jupes et pantalons capables de partager des données avec le téléphone, de géolocaliser l’individu, ou encore de servir d’enceinte musicale. Ces derniers sont regroupés sous le vocable de Fashion Tech. Ce concept qui révolutionne le monde de la mode et celui de la technologie fait beaucoup parler de lui. Même si la plupart des créations ne vont pas plus loin que le podium, il n’en demeure pas moins que la Fashion Tech, à travers les vêtements connectés, reste la grande tendance du moment et peut-être même celle des années à venir.

Description : La Moda, Prendas De Vestir, Tienda, Ropa

Qu’est-ce que la Fashion Tech ?

Vous l’aurez compris, ce terme est un mélange de mode et de technologie. Il est composé de vêtements et accessoires connectés proposés avec une touche d’innovation. Des sneakers auto-laçantes de Nike à la collection Xplore de Tommy Hilfiger en passant par la veste connectée de Levi’s, c’est une pléthore de tenues plus high-tech les unes que les autres qui font de la Fashion Tech un concept avant-gardiste. Il ne s’agit plus seulement de ces quelques technologies portables célèbres qui peuvent se substituer aux accessoires de mode, il est désormais question de vraies composantes vestimentaires digitales.

Les termes associés à la Fashion Tech

Il existe quelques termes qui ressortent lorsqu’on parle de Fashion Tech. Ces termes sont en quelque sorte des catégories dans lesquelles il est possible de classer les vêtements. Il s’agit du « wearable » qui regroupe les vêtements qui possèdent des technologies, à l’exemple d’éléments électroniques ou informatiques innovants. Ces vêtements ont souvent un service en plus que la simple fonction de protection. Vous entendrez également parler du « smart-textile ». Ce sont des textiles intelligents qui peuvent faire ou dire des choses, il suffit de les programmer. On entendra également parler d’impression 3D et d’intelligence artificielle.

La Fashion Tech, un concept qui date

Avant de conquérir les grandes marques et de devenir une vraie tendance, la Fashion Tech, incluant les vêtements connectés, a longtemps été l’apanage de simples créateurs qui avaient le souci de donner une utilité certaine aux vêtements portés au quotidien. La technologie étant en pleine extension, ils ont jugé intéressant de la faire participer au projet. Il y a environ 7 ans, Angelo Casimiro, un jeune Philippin, a mis au point un système permettant de recharger un appareil grâce à l’énergie produite par la marche. Cette invention qui a fait parler d’elle a transformé les chaussures en des alliés vestimentaires high-tech. Nous pouvons également parler de Xuedi Chan et Pedro Oliveira, qui ont tous deux créé un corset dont les cellules deviennent transparentes en fonction de la quantité de données émises par l’utilisateur sur le web. Cette invention innovante était aussi capable de géolocaliser son utilisateur. Que dire de l’agence Coop Himmelb(l)au, qui a voulu casser les codes il y a plusieurs années en créant une cape d’invisibilité pour objets connectés. Il s’agissait du CHBL Jammer Coat, qui est un manteau qui joue également le rôle de brouilleur. Il masque les fréquences radio de certains appareils et de la carte bancaire. En clair, une fois muni de sa cape, les appareils de l’utilisateur disparaissent des radars. Voici donc autant d’inventions qui ne sont peut-être pas devenues des vêtements portés au quotidien, ou n’ont pas lancé des tendances, mais qui ont tout de même façonné la Fashion Tech.

La nouvelle et future tendance

L’apparition de la technologie dans les grands défilés de mode, à l’image des performances de Karl Lagerfeld pendant le show Chanel ont fini de faire de la Fashion Tech une tendance, mais pas n’importe laquelle, une qui ne peut se démoder. Les marques sont passées des simples vêtements de podiums à des habits qui peuvent être portés au quotidien. On ne verra donc plus ces produits comme des inventions. Dans cette optique, Spinali design est un exemple de choix avec ses jeans, jupes et shorts connectés. Sans aucune extravagance et adaptés à un usage quotidien, ces vêtements d’apparence commune possèdent des capteurs au niveau de la ceinture. Ces derniers permettent à l’utilisateur de connecter son habit à son téléphone via Bluetooth. L’utilisateur peut se servir de son jeans comme d’un GPS qui le guide pendant son parcours. Les capteurs à la hanche vibrent du côté droit ou gauche selon la direction à prendre. Ils permettent aussi d’alerter l’utilisateur s’il reçoit un message sur son téléphone. Ainsi, tous les jours, des vêtements plus curieux les uns que les autres font leur apparition. Les innovations technologiques étant croissantes, il n’y a pas de limite aux vêtements connectés que l’on peut créer. Et ça, les créateurs l’ont bien compris. De ce fait, la Fashion Tech reste une tendance actuelle. D’un autre côté, les technologies futuristes font de ce concept une tendance du futur. On attend donc de grandes réalisations de certaines marques pour les années à v

enir.