Machine à coudre industrielle

La machine à coudre industrielle est l’outil idéal pour les professionnels qui souhaitent créer ou qui possèdent déjà une usine ou une entreprise de couture. En effet, elles possèdent plusieurs caractéristiques qui permettent de les utiliser de manière intensive. Aussi, elles peuvent réaliser même les projets de couture les plus complexes tout en maintenant une qualité irréprochable.

Le choix d’une machine à coudre industrielle ne se fait pas de façon aléatoire et dépend énormément des projets de couture envisagés. D‘ailleurs, ces machines se déclinent en plusieurs modèles fonctionnant généralement en triphasé. Il s’agit en entre autres des brodeuses, des boutonnières, des pose-boutons, etc. Par ailleurs, les prix des machines de cette catégories sont nettement plus élevés que les machines. En réalité, il faut prévoir à partir de 500 € pour avoir un modèle d’entrée de gamme.       

Machine à coudre d’entrée de gamme

Les machines à coudre industrielles d’entrée de gamme sont les plus accessibles en termes de coût. Toutefois, malgré qu’elles soient plus faciles d’utilisation que les autres gammes, leur utilisation nécessite un minimum de connaissances techniques. D’ailleurs, elles sont beaucoup plus chères que les machines à coudre domestiques. 

La Juki DDL 8100e

Laisse pour Chien par Simply Natural Laisse de 3 mètres rétractable pour Chiens Jusqu’à 15 Kilos avec système de Verrouillage et déverrouillage
  • Point droit.
  • Graissage automatique.
  • Vitesse de couture maximale : 4 500 tr/min.
  • Levier de pied de biche de 13 mm.
  • Si le produit nécessite une prise de courant, un adaptateur secteur Royaume-Uni est nécessaire. Si le produit est équipé d’un clavier, il sera configuré pour le Royaume-Uni.

La DDL-8100e est une machine respectueuse de l’environnement puisqu’elle est conforme à plusieurs normes de protection de l’environnement. De plus, elle présente un mécanisme de couture très réactif aux différentes matières à coudre puisqu’elle offre la possibilité d’avoir une basse tension lors de la couture.

En outre, cette machine possède un équilibre optimal en matière de force et de solidité. Elle fonctionne donc avec très peu de bruits et de vibrations.Aussi, les opérations de couture sur cette machine sont facilitées par son pied presseur qui est haut de près de 13 mm.Votre productivité se trouvera également améliorer grâce à son opérateur ultraléger et à son sélecteur de point facile à régler.

En termes de vitesse, vous allez pouvoir compter sur une machine pouvant atteindre les 4500 pts/min. Vous allez donc venir à bout de n’importe quel projet en un temps record. Elle dispose aussi de plusieurs fixations extrêmement solides qui lui assurent une longue durée de vie même avec un fréquent remplacement des accessoires.   

Par ailleurs, la DDL-8100e est livrée avec différents accessoires dont une table, un support à bobine, un manuel d’utilisation et plein d’autres accessoires.

Points positifs

  • Très Rapide;
  • Bobineur de canette monté sur le côté.

Points négatifs

  • Point droit seulement. 

Machine à coudre milieu de gamme

Les machines à coudre industrielles milieu de gamme sont des machines assez polyvalentes. Contrairement aux précédentes, le confort d’utilisation se fait beaucoup plus remarquer. D’ailleurs, la vitesse de couture devient beaucoup plus importante permettant un rendement beaucoup plus élevé. De plus, elles peuvent avoir des options telles que l’économie d’énergie qui permet de réduire considérablement les charges liées à l’électricité. Toutefois, les tarifs des machines de cette catégorie sont beaucoup plus importants.

La ZOJE ZJ0303L-3-BD

Que ce soit un sac, une toile, une tente, un canapé ou un siège de voiture, la ZOJE ZJ0303L-3-BD vous aidera à en venir à bout très facilement. En effet,elle possède une très grande puissance et reste un outil destiné aux professionnels de la couture.

De plus, elle possède une alimentation composée avec celle du pied presseur et celle du bas. La capacité de sa canette est assez grande et sa vitesse maximale de couture n’est pas terrible puisqu’elle ne dépasse pas les 2000 pts/mn. Du reste, sa longueur de point maximale est de 8 mm avec une levée du pied presseur atteignant les 16 mm. Vous aurez donc une énorme facilité dans la manipulation des matériaux. Aussi, elle offre un bouton de compensation de point électronique ainsi qu’un champ de couture assez large. D’ailleurs, la distance entre le bras de la machine et la barre à aiguille est de 33,5 cm.

Par ailleurs, elle possède un boîtier de commande de même qu’un servomoteur AC qui lui permettent de consommer très peu d’énergie une fois au ralenti. Elle est livrée avec plusieurs accessoires dont une table de 105 sur 50 cm.

Points positifs

  • Large espace de couture ;
  • Travail aisé sur des matériaux lourds.

Points négatifs

  • Le prix. 

Machine à coudre haut de gamme

Pour réaliser des projets de couture comprenant des matériaux lourds, les machines à coudre industrielles haut de gamme deviennent indispensables. En effet, ces machines à coudre sont les plus sophistiquées et possèdent la puissance nécessaire pour réaliser facilement les tâches les plus difficiles et les complexes. Elles sont évidemment les machines à coudre industrielles les plus chères du marché et leurs prix avoisinent les milliers d’euros.

La Juki DDL 9000BSS

La Juki DDL 9000BSS est une machine automatique à piquer à point noué pour les matériaux allant des plus légers aux moyens. Elle possède des fonctions automatiques telles que : coupe-fil, alimentation inversée avec la taille programmée du renfort d’arrêt et du lève-pied, du contrôleur de point initial, du départ initial et du positionnement de l’aiguille. Pour l’éclairage du champ de travail, elle dispose d’une lampe à DEL intégrée avec 3 degrés d’économie d’énergie à luminosité réglable.

En outre, la Juki DDL 9000BSS possède d’autre éléments tels qu’un boîtier de commande, un servomoteur alternatif, un panneau de programmation ainsi qu’un interrupteur d’alimentation. Avec ces éléments, la machine fonctionne de manière silencieuse avec des vibrations négligeables. Aussi, son servomoteur CA lui offre la capacité d’économiser jusqu’à 70% d’énergie par rapport à un moteur d’embrayage conventionnel ou à un moteur électronique. 

Par ailleurs, elle offre une vitesse de couture atteignant les 5.000 points par minutes. Il y a de quoi améliorer vos rendements. Du reste, elle propose une longueur de point maximale de 5 mm, une lubrification centrale et une levée du pied allant jusqu’à 13 mm. Elle est livrée avec plusieurs accessoires dont un manuel d’utilisation qui permet d’appréhender ses différentes fonctionnalités.  

Points positifs

  • Grande vitesse de couture ;
  • Economise 70% d’énergie.

Points négatifs

  • Un levier inverse un peu raide. 

Pourquoi s’orienter vers une machine à coudre industrielle

Contrairement au modèle d’utilisation domestique, la machine à coudre industrielle est principalement destinée aux industries ou entreprises de couture. En cela, elle est beaucoup plus sophistiquée et peut facilement intimider les débutants. Toutefois, les particuliers qui détiennent un peu de d’expérience en couture peuvent se l’offrir et l’utiliser. D’ailleurs, il est possible d’avoir une machine de cette catégorie avec quelques centaines d’euros.